Familles Unies pour la Paix (FFWPU) condamne formellement l'usage des armes à feu préconisé par la « Sanctuary Church » de Pennsylvanie.

Nous avons été profondément choqués par les photos et vidéos, récemment publiées sur Internet et dans la presse, qui mettent en avant des armes à feu lors d'une cérémonie conduite aux États-Unis, le 28 février dernier, par l’organisation « Sanctuary Church ».

Nous tenons à préciser que ce groupuscule dissident n'a aucune affiliation avec FFWPU (Family Federation for World Peace and Unification), association fondée en 1954 par le révérend Sun Myung Moon et dirigée depuis son décès en 2012 par sa veuve, madame Hak Ja Han Moon.

Bien que le dirigeant de la « Sanctuary Church » soit Hyung-jin Moon, le fils cadet des quatorze enfants du révérend et de madame Moon, nous tenons à préciser, pour éviter tout amalgame, qu'il a choisi, depuis 2013, de prendre un chemin opposé à la direction officielle et aux valeurs de FFWPU.

Nous nous opposons fermement à toute forme de violence. C'est pourquoi la simple idée que des armes puissent avoir une quelconque place dans un contexte spirituel nous semble inacceptable.

Les membres de FFWPU, actuellement établie dans 194 pays, croient en un Dieu d’amour et de compassion et s’attachent à incarner l'idéal de l’amour vrai tel qu'enseigné dans le Principe divin, leur enseignement de base.

« Nos activités sont inspirées par la recherche de réconciliation et d’unité », explique Jean-François Moulinet, président du Mouvement en France. « Comme son mari, madame Hak Ja Han Moon est une pacificatrice infatigable. Comme elle, nous aspirons à un monde de paix en défendant les valeurs familiales, le dialogue interreligieux et la coopération interculturelle. »

Pour toute demande de renseignements, veuillez nous contacter au moyen du formulaire de contact.

 

 

Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com